It is currently Mon May 28, 2018 5:33 am


Post new topic Reply to topic  [ 56 posts ]  Go to page 1, 2, 3  Next
Author Message
 Post subject: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Wed Jan 27, 2010 11:36 am 
User avatar

Joined: Wed Jul 29, 2009 8:52 am
Posts: 838
Location: Rheinpfalz
Histoire de mon armée... (je remets ici le texte que j'avais posté plus tôt afin de rassembler mes écrits)

Quote:
Nah'ash, ange commandant le 7eme faction de la Grossen Gesellshaft des Engels passait en revue ses troupes, fraîchement acquises. Il allait enfin pouvoir diriger sa petite compagnie et obtenir son heure de gloire en tant que général.

Il avait enfin reçu ses premiers hommes et l'échantillonnage présent sous ses yeux pouvait prêter à douter de leur efficacité. Pourtant, un observateur attentif aurait remarqué quelques signes qui ne trompaient pas : les paysans apparemment tremblants avaient dans le regard une étincelle qui démentait l'impression de peur qu'on croyait lire sur leurs traits de prime abord... c'était plutôt de l'excitation à l'idée de la prochaine bataille... et un peu d'agacement face aux Ymps qui gambadaient en tous sens, s'envoyant un chien galeux, ricanant sinistrement à chacun de ses piaillements, comme s'il s'agissait d'une balle.

Un peu à l'écart, les lourds chevaliers vérifiaient leur harnachement avec une attitude farouche et des gestes sûrs dénotant de leur professionnalisme. Les Hobelars les lorgnaient avec un rictus, mais aucun n'aurait été chercher des noises à l'un des jeunes nobles en armure... malgré leur propre férocité.
Un peu plus loin, les archers et les arbalétriers entamaient une énième discussion, toujours aussi animée, sur les avantages respectifs de leurs armes.

Ces troupes semblant si disparates et désordonnées laissaient penser qu'elles ne tiendraient pas un combat et se feraient tailler en pièces dès le premier assaut, faute d'unité et de discipline. C'est du moins ce qu'avait dû penser le baneret Etienne de Monluc, basé à quelques lieues. Ses éclaireurs devaient être retourné au camp du breton afin de faire leur rapport désormais. Cette pensée fit apparaître un rictus sur la face de Nah'ash. En temps de guerre, la désinformation était aussi importante que l'information. Son stratagème semblait avoir fonctionné.

Une atmosphère sinistre se dégagea soudain du sous bois tout proche, le silence se fit immédiatement aux alentours, uniquement ponctué de quelques craquements de brindilles. Puis deux créatures humanoïdes de grande taille sortirent des futaies : les végétaux semblaient se ratatiner sur leur passage, les oiseaux tombaient de leur nids, morts. Aussitôt la troupe mal assortie réagit avec un entrain qui faisait mentir son apparente nonchalance et son désœuvrement si frappant il y avait encore quelques secondes : les tireurs pointaient leurs traits vers les créatures, les guerriers dégainaient leurs armes, prêts au combat, en formation de bataille, les cavalier s'étaient d'ors et déjà divisés en deux groupes pour encercler cet ennemi potentiel. Tous n'attendaient qu'un seul signe de leur Centurion.

Alors entre les deux monstres de cauchemar, une frêle et pale silhouette apparut, telle un spectre. Son regard était d'un noir de jais, tout comme sa longue chevelure dépassant de la capuche de son manteau blanc, vierge de toute souillure malgré un trajet à travers les bois humides. Son regard sans âge se posa sur l'ange et elle dit :

- " Je suis venue, comme notre maître me l'a demandé. Ensemble nous porteront la Mort à nos ennemis."

Un geste de leur chef détendit les guerriers en alerte. Puis se tournant vers ses troupes, il leur annonça :

- " Nous pouvons maintenat nous mettre en marche et écraser notre adversaire, notre dernière alliée est désormais parmis nous : Messieurs, je vous présente la Dame Blanche."

_________________
"La Lumière de la Vérité est toujours tapie dans les Ténèbres qui nous entourent."
Frère Jakob, Confrérie des Enfants de Lucifer

Fournisseur de figurines ExIllis peintes : Atelier du Mercenaire

Image


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Wed Jan 27, 2010 11:42 am 
User avatar

Joined: Wed Jul 29, 2009 8:52 am
Posts: 838
Location: Rheinpfalz
Afin de pouvoir y ajouter la suite (après achat et partage d'un nouveau starter avec mon frère d'armes qui ne manquera pas de regretter amèrement cet achat d'ici peu ;) ):

Quote:
Le moral des troupes était au beau fixe depuis quelques jours. Les diverses batailles menées avaient permis de s'enrichir et de fêter dignement les victoires accumulées, faisant oublier les combats moins glorieux.
Même les Francs Chevalers à l'accent germain, d'ordinaire plutôt taciturnes semblaient souriants. Il est vrai que l'annonce de l'arrivée de leur seigneur, le baneret Siegfried von Markirch, dans les semaines à venir y était pour beaucoup. Toutefois, la raison la plus flagrante de l'entrain général était le visage même de Nah'Ash, qui semblait rayonner d'une lumière interne.

La veille au soir, il avait eu une entrevue avec la Dame Blanche, suite à la réception d'une missive cachetée. La Dame était alors ressortie de la tente de l'Ange quelques minutes plus tard et le regard qu'elle porta sur les vileins qui l'accompagnaient habituellement (en tremblant d'une peur bien compréhensible vu son dédain pour leur misérable vie) semblait moins dur qu'à l'accoutumée, faisant même douter de ses origines unseelies.

Suite à cette entrevue mystérieuse, il fut décrété une soirée de relaxe où chacun put faire la fête, chose rare parmi les troupes si disciplinées. Les troupes ragaillardies s'étaient malgré tout levées de bon matin, sans broncher ni se plaindre d'une éventuelle suite des agapes nocturnes.
Et maintenant, l'armée marchait vers le sud, d'une bonne allure. Chacun s'interrogeait, supputant une bataille grandiose à venir, se réjouissant à l'avance du butin probable à amasser encore une fois.

Au bout de quelques heures de marche, les éclaireurs annoncèrent qu'un village à quelques lieues brûlait. Les mines se renfrognèrent un peu... quelqu'un leur aurait-il coupé l'herbe sous les pieds ? Pourtant, l'attitude du Décurion ne sembla pas se ternir, bien au contraire. C'est donc intriguées que le régiment arriva en vue du hameau fumant, les toits de chaume crépitants sous les flammes.

Un groupe de combattant hétéroclites mettait à sac le village, avec une énergie farouche. On pouvait reconnaitre des Ympes, noirs avec une touffe de fourrure rouge sur le crâne, une paire de Soffrances sombres, un détachement de hobelars vêtus de noir et quelques arbalétriers dont la livrée ressemblait étrangement à celle de l'ost de Nah'Ash... mais ce qui frappait le plus était l'Ange qui semblait prendre plaisir à dépecer ses victimes hurlantes. Ses ailes couleur de feu paraissaient se fondre dans le brasier environnant, l'attisant encore alors qu'il faisait déjà rage. Son épée se levait et s'abattait, mais plutôt que de tuer, elle mutilait, laissant ses victimes mourir dans d'atroces souffrances.

Les guerriers de Nah'Ash s'apprêtaient à aller au combat, leur moral légèrement refroidi par ce spectacle encore plus dévastateur que ce qu'ils pouvaient faire eux-même quand leur décurion leur fit signe de stopper.

Il s'avança alors vers les ruines et sa voix puissante résonna au dessus du vacarme ambiant :

" Belial ! Fils de l'Enfer engendré par une truie puante et un bouc sodomite, vas-tu donc cesser de t'amuser comme un gosse de bouseux, rassembler tes foutues troupes de pisse-dru et venir pour engager enfin de vrais combats ?"

Belial se tourna alors vers son semblable, son rire dément s'éteignant enfin. Ses yeux s'écarquillèrent et il fonça sur le décurion, lâchant son arme ensanglantée au dernier moment afin de mieux le serrer dans ses bras :

"Nah'Ash ! Fils de chien bâtard ! Te voilà enfin frère maudit entre tous, je commençai à me languir ici !"

Les troupes de la Gesellshaft se regardèrent, un peu surprises. La Dame Blanche pris alors la parole :

"Et bien, voilà donc le fameux Belial. Je sens qu'on va bien s'entendre..." puis se tournant vers les combattants, un rictus narquois se dessinant sur sa face d'albâtre : "On dirait que nos troupes viennent de recevoir quelques renforts assez inattendus. La prochaine bataille devrait être un véritable carnage, qu'en dites vous ?"

_________________
"La Lumière de la Vérité est toujours tapie dans les Ténèbres qui nous entourent."
Frère Jakob, Confrérie des Enfants de Lucifer

Fournisseur de figurines ExIllis peintes : Atelier du Mercenaire

Image


Last edited by Silverpaint68 on Wed Feb 03, 2010 9:10 am, edited 1 time in total.

Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Thu Jan 28, 2010 8:40 am 
User avatar

Joined: Tue Nov 03, 2009 4:00 am
Posts: 305
Location: Alsace - France
C'est à nouveau très bien écrit. Je reste cependant sceptique sur le choix du nom de ton deuxième ange. Uriel étant l'un des 7 anges majeurs du ciel ...

Une justification précise ou simplement un nom qui te bottait bien ?

Mikhaël, doudiou.

_________________
Fidèle serviteur et Amoureux d'Azrael
-> http://mikhael.over-blog.fr <-


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Thu Jan 28, 2010 8:49 am 
User avatar

Joined: Wed Jul 29, 2009 8:52 am
Posts: 838
Location: Rheinpfalz
D'après mes recherches sur la toile, j'ai pu trouver qu'Uriel était parfois associé à Sammael (j'ai même trouvé une illustration d'un artiste où Uriel était une ange (!!) et amante de Sammael... j'ai trouvé ça drôle), ce qui explique le choix. Ensuite, "mon" Uriel n'est pas forcément l'un des 7 en questions. Après tout, en cette époque troublée qui pourrait dire qui est vraiment qui ?

Une chose est certaine, Uriel et Nah'Ash sont dans mon bacground, deux potes qui aiment mettre la pagaille ;)

Toutefois, si tes connaissances en angéologie sont plus au point que les miennes (ce qui semble être le cas), je te serai reconnaissant de me fournir une liste de noms d'anges déchus ^^ ainsi que leurs spécificités.

_________________
"La Lumière de la Vérité est toujours tapie dans les Ténèbres qui nous entourent."
Frère Jakob, Confrérie des Enfants de Lucifer

Fournisseur de figurines ExIllis peintes : Atelier du Mercenaire

Image


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Thu Jan 28, 2010 12:10 pm 
User avatar

Joined: Tue Nov 03, 2009 4:00 am
Posts: 305
Location: Alsace - France
Tu as raison, les goûts et les couleurs ... (Sammael étant une femme dans Ex-illis, j'espère que ton Uriel est en une aussi [Je sais que non] des trucs cochons derrière un fagôts, avec les villeins qui regardent, c'est des bons scénario de films tout ça)

Pour les déchus, je te fais un petit Word que je t'envoie par mail, surveille donc ta boite ;)

_________________
Fidèle serviteur et Amoureux d'Azrael
-> http://mikhael.over-blog.fr <-


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Tue Feb 02, 2010 6:17 am 
User avatar

Joined: Tue Nov 03, 2009 4:00 am
Posts: 305
Location: Alsace - France
J'ai pas eu de retour sur le doc que je t'ai envoyé. Reçu ou non, utile ou non, bref.

J'ai une petite idée qui me trotte.

Pour des raisons de correspondance avec les écrits saints, et de l'univers d'Ex-Illis :
- Dans la Kabbale, Michaël (Saint-Michel) est l'archange régent du choeur des Vertus, le 6ème.
- Dans la Bible, Saint-Michel est le chef des armées céléstes, et accessoirement le "semblable à Dieu", si tant est que l'on accepte qu'un être lui soit semblable ...
=> ils n'ont pas la même place hiérarchique !

- Dans Ex-Illis, Michaël est l'Archistratège de Dieu, véritable Avatar de Sa Majesté sur la Terre et asseoit l'ordre angélique en Lengàdoc.
=> position plus proche de la Bible.

Me basant plus essentiellement sur la Kabbale, les Séphiroth, et autres écrits très anciens, il me fallait donc trouver une alternative, pour que l'archange régent des Vertus ne soit plus Michaël.

Deux des Sept anges majeurs du Ciel sont les archanges régents de cheours angéliques : Raphaël des Archanges et Gabriel des Anges.

Aussi me suis-je dit : étant donné qu'Uriel n'est pas cité comme archange régent, pourquoi ne pas lui donné le choeur des Vertus ?

Seul bémol, l'un de tes héros, Uriel !

Bémol ? Ou pas ... En fait, la mission que va entreprendre mon groupe est la traque d'un déchu ... oh ! Comme de par hasard ! Serait-il envisageable qu'il soit un ange déchu du ciel (tu fais référence aux Enfers, seul façon de parler ou référence à son passé ?) et ainsi, pourquoi pas, l'archange régent des Vertus ?

Dis-moi ce que tu en penses, et nous aviserons pour la suite =)

Enjoy =)

Mikhaël, adore le RP.

_________________
Fidèle serviteur et Amoureux d'Azrael
-> http://mikhael.over-blog.fr <-


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Tue Feb 02, 2010 10:38 am 
User avatar

Joined: Wed Jul 29, 2009 8:52 am
Posts: 838
Location: Rheinpfalz
Alors : j'ai bien reçu ton petit listing, il est à l'étude.

J'aime bien le nom d'Uriel. Va savoir pourquoi ? moi je ne sais pas, ça me plait, c'est tout.

Les Anges de mon armée ont tourné le dos au Ciel pour se concentrer sur l'argent et la guerre. Ce sont des mercenaires après tout ;)

Au sujet de l'enfer : "Fils de l'Enfer engendré par une truie puante et un bouc sodomite" dit Nah'Ash. Je ne pense pas réellement qu'Uriel aie des origines animales :lol: C'est plutôt par rapport à sa façon de se comporter : c'est un soudard de la pire espèce qui se complait dans la souffrance de ses victimes (ben oui, il est déchu !). On peut prendre cette description haute en couleur comme une insulte affective. Nah'Ash et Uriel se connaissent bien et ont certainement déjà bourlingué ensemble par le passé.

En résumé, mes anges sont cruels. Ils se promènent avec la Dame Blanche (Unseelie). Donc se ne sont pas (plus ?) des enfants de chœur :lol:

Pour te donner une idée de l'ambiance, je te conseille de regarder le film " La Chair et le Sang" avec Rutger Hauer qui conte l'histoire d'une troupe de mercenaires trahis par leur employeur et leur réaction.

Edit : en me relisant un moment après, je ne suis pas certain d'avoir répondu à tes interrogations... :?

Donc, mes anges sont bien des déchus (selon le Pape et ses serviteurs). Après tout, Sammaël semble bien s'être détourné des Cieux et de Dieu (ainsi que de l'Église) en fondant une compagnie de mercenaires qui combat pour la fortune et la joie du combat au lieu de chercher à faire régner l'ordre divin.

Toutefois, dans l'univers complexe d'Ex illis, j'ai le sentiment bizarre que l'Église s'est plus ou moins détournée de la Sainte Parole. Donc si on la renie (l'Église), est-on déchu ou dans le droit chemin ??? :shock: Les voies du Saigneur (pardon, du Seigneur :D ) sont impénétrables ;) Parce qu'ayant lu les descriptions des factions, les Anges peuvent servir 3 grands buts (en résumé) : Dieu, l'Église ou la Guerre. Mais ce n'est apparement pas si simple :lol:

Aurais-tu l'intention de jouer un Ange de la faction Opus Dei ? (je n'ai pas la liste des factions sous les yeux, mais je pense à celle qui ressemble fort à l'Inquisition) ... ça pourrait être intéressant.

_________________
"La Lumière de la Vérité est toujours tapie dans les Ténèbres qui nous entourent."
Frère Jakob, Confrérie des Enfants de Lucifer

Fournisseur de figurines ExIllis peintes : Atelier du Mercenaire

Image


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Wed Feb 03, 2010 3:37 am 
User avatar

Joined: Tue Nov 03, 2009 4:00 am
Posts: 305
Location: Alsace - France
L'Inquisition étant en rapport directe avec l'Eglise, je ne pense pas. Il y a :

Ardenti : Dirigée par l’archange Uriel, l’Ardenti est un groupe secret de croyants radicaux qui s’assemblèrent après la dispersion officielle de l’Inquisition.
[V'là d'où ça doit te venir ! =) ]

La Lux Dei : ou Lumière de Dieu, est l’armée de l’Archange Seraphiel qui apparut seulement après la chute de Roma et prit le contrôle de la ville en ruine.
Des radicaux qui veulent que les anges gouvernent en somme.

La Legio Sancti : Posée en Lengàdoc, ce que je joue. Ils sont à mon sens sans prétention, mais vont chercher à apporter la parole de Dieu sur Terre (et dans ma vision, Dieu n'est pas un tendre)

Cependant donc, si le Conseil juge qu'il est temps de trouver et de demander la Rédemption aux déchus, et bien, je peux entrer en jeu ...

Vu la puissance actuelle de mon armée, c'est plus de la reconnaissance que de la chasse pour le moment, mais pour l'avenir, cela peut-être très très sympa.

_________________
Fidèle serviteur et Amoureux d'Azrael
-> http://mikhael.over-blog.fr <-


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Wed Feb 03, 2010 9:16 am 
User avatar

Joined: Wed Jul 29, 2009 8:52 am
Posts: 838
Location: Rheinpfalz
Quote:
Ardenti : Dirigée par l’archange Uriel, l’Ardenti est un groupe secret de croyants radicaux qui s’assemblèrent après la dispersion officielle de l’Inquisition.
[V'là d'où ça doit te venir ! =) ]


:oops: Oups ! Bon, j'ai un peu étudié ta liste et cherché (vive wikipédia). J'ai rebaptisé (si on peut dire) mon second ange et modifié dans le texte.

Ce sera Belial. C'est un bon choix. (surtout vu comment Nah'Ash l'interpelle).

Wiki dit

Quote:
Belial est un démon cité dans la Bible et régnant sur l'Orient.

Il tire son nom de l'hébreu signifiant sans utilité, vaurien.

Ce roi de l'Enfer, à l'aspect extérieur séduisant et au maintien gracieux, passe pour "l'esprit le plus dissolu, le plus crapuleux, le plus vicieux". Il fut créé juste après Lucifer et poussa la plupart des anges à la révolte et c'est donc pour cela qu'il aurait été l'un des premiers à être renversé du ciel et à être précipité dans les abîmes infinies.

Salomon aurait réussi à l'emprisonner dans une jarre qu'il aurait enfouie au fond d'un puits. Mais les Babyloniens, lors de leur conquête de Jérusalem, auraient exploré ce puits et, croyant trouver un trésor, brisèrent la jarre, permettant ainsi à Belial de prendre la fuite et de poursuivre ses méfaits.

Il est le dieu de la révolte et l'anarchie, le prince de la Tromperie, le chef des Mauvais Esprits. C'est un autre nom de Satan dans le Nouveau Testament.

Il fut adoré par les habitants de Sodome, c'est pour cela qu'on fit de lui le démon de la sodomie. Pour les chrétiens, Bélial illustrait les cultes de l'Antiquité. Il était représenté conduisant un char de feu. On le comparait également à l'Antéchrist et à la Bête de l'Apocalypse.

Il procurerait dignités et faveurs, ferait vivre les amis en bonne intelligence, donnerait d'habiles serviteurs et secourrait ceux qui se soumettent à lui.

Il incarne la réunion du vice et de la crapulerie sous une apparence séduisante.


PS : si les concepteurs du jeu ont un souci (par exemple parce que le personnage est prévu dans l'avenir), merci de me le signaler par MP.

_________________
"La Lumière de la Vérité est toujours tapie dans les Ténèbres qui nous entourent."
Frère Jakob, Confrérie des Enfants de Lucifer

Fournisseur de figurines ExIllis peintes : Atelier du Mercenaire

Image


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Wed Feb 03, 2010 9:32 am 
User avatar

Joined: Tue Nov 03, 2009 4:00 am
Posts: 305
Location: Alsace - France
Bélial, ou l'ange déchu qui mena ses légions démoniaques contres les armées du Prince de la Lumière Michaël, accessoirement l'Archistratège de Dieu ! J'adore !

Pour ma traque, je vais donc quelqu'un de plus ... Petit xD

_________________
Fidèle serviteur et Amoureux d'Azrael
-> http://mikhael.over-blog.fr <-


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Thu Feb 25, 2010 12:45 pm 
User avatar

Joined: Wed Jul 29, 2009 8:52 am
Posts: 838
Location: Rheinpfalz
La suite :

Quote:
Assis à une table dans un coin de la Taverne du Schartze Katze, l'homme en armure rouge regarde pensivement son voisin de tablée de ses yeux bleu acier. La proposition qu'il vient de recevoir semble en effet intéressante.

Depuis des mois le doute ronge son esprit désormais troublé. Les anciennes alliances sont rompues, les nouvelles ne tiennent guère. Même la Foi semble perdre de l'importance dans ce monde où les Anges et l'Église se déchirent. Les données politiques sont de plus en plus floues, d'anciens monarques ressuscitant et changeant la donne au gré des nappes de ce mystérieux brouillard. Des créatures nouvelles et toujours plus étranges foisonnent... et ce ne sont pas toujours elles les plus bestiales au regard des agissement de certains humains. Seules la guerre et l'argent signifient encore quelque chose dans ce monde dévasté.

La proposition de l'étranger est simple et claire comme de l'eau cristalline : « Rejoignez-nous .»

Manfred passe sa main rendue calleuse par la pratique du maniement de l'épée sur son crâne rasé de près, geste qu'il a tendance à effectuer lorsqu'il réfléchit ardemment.

Que sait-il faire à part se battre avec excellence ? Repérer le cœur de la menace (souvent un officier talentueux) que représente une unité adverse et l'éliminer est une de ses tactiques habituelles. Se battre comme un lion et communiquer sa fougue à ses troupes est également un de ses atouts. Mais son plus grand avantage, ignoré de tous, amis comme ennemis repose sur un fait surprenant que tous nomment Chance. Lui sait qu'il n'en est rien. Son secret est bien plus simple que cela : il n'a peur de rien ni des personne, et cela pour une seule raison : il ne peut pas mourir et il le sait.
En fait, il lui semble que désormais plus personne ne meurt réellement, bien que personne ne s'en est rendu réellement compte à part lui. Lors des multiples batailles qu'il a mené, il s'est toujours relevé. Incessamment, il combat, meurt, combat, et ainsi de suite. Comme s'il était un simple pion dans une gigantesque et cosmique partie d'échecs, rejouée sans fin. Une sorte de jeu entre quelques puissances invisibles. Personne ne semble avoir remarqué ce fait et nombreux sont ceux qui le croient fou alors qu'il charge un ennemi plus nombreux et plus puissant, faisant résonner son rire guttural (hérité de son origine germanique) au dessus des clameurs du champ de bataille. Oui, c'est cela. Ils sont tous de simples pions dans un jeu. Des espèces de figurines animées engagées dans des conflits ludiques entre des joueurs.


Son propre ricanement le sort de ses rêveries. Il voit alors une étincelle d'étonnement (à moins que ce ne soit un éclair de compréhension ?) dans le regard de son interlocuteur singulier. Sa décision enfin prise, le baneret Von Reichoff tend la main vers l'ange aux ailes rouge sombre qui lui fait face et déclare :

- Je vous suivrai Seigneur Nah'Ash. Allons combattre ensemble.

_________________
"La Lumière de la Vérité est toujours tapie dans les Ténèbres qui nous entourent."
Frère Jakob, Confrérie des Enfants de Lucifer

Fournisseur de figurines ExIllis peintes : Atelier du Mercenaire

Image


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Fri Feb 26, 2010 3:12 am 
User avatar

Joined: Tue Nov 03, 2009 4:00 am
Posts: 305
Location: Alsace - France
J'aime =)

Tu as plusieurs banerets. Seront-ils tous introduits dans ta Genselschafft ?

_________________
Fidèle serviteur et Amoureux d'Azrael
-> http://mikhael.over-blog.fr <-


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Fri Feb 26, 2010 9:04 am 
User avatar

Joined: Wed Jul 29, 2009 8:52 am
Posts: 838
Location: Rheinpfalz
Deux pour l'instant. Le premier est avec les Francs chevalers (Rheinpfalz, avec les couleurs bariolées bleu et blanc en damier... celui qui me sert d'avatar, il rejoint ses troupes qui combattent déjà pour la Gesellschaft) et le Baneret rouge, dont l'introduction est relatée ci-dessus. Un beau Anti-héros, désabusé et un peu trop lucide ;)

_________________
"La Lumière de la Vérité est toujours tapie dans les Ténèbres qui nous entourent."
Frère Jakob, Confrérie des Enfants de Lucifer

Fournisseur de figurines ExIllis peintes : Atelier du Mercenaire

Image


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Tue Jul 06, 2010 12:44 pm 
User avatar

Joined: Wed Jul 29, 2009 8:52 am
Posts: 838
Location: Rheinpfalz
Quote:
La nouvelle venait de tomber. L'excitation était à son comble. Des renforts allaient arriver !

D'après la rumeur, d'ici quelques jours, une troupe de chevaliers rejoindrait la compagnie. Un des lieutenant de Nah'Ash avait échappé le morceau lors d'une partie de dés... erreur qui lui coûta cher d'ailleurs dès que le Décurion apprit la chose...

De sérieuses interrogations circulaient parmi les hommes au sujet de ces cavaliers mystérieux. Serait-ce des Hobelars, venant renforcer le système de harcellement cher au général ou peut-être des chevaliers lourds ? D'autant que certains disaient avoir remarqué que le Baneret Manfred semblait plus distrait qu'à l'accoutumée...

Mais ça ne voulait rien dire, n'est-ce pas... après tout, même la Dame Blanche semblait plus soupçonneuse que d'habitude. Or tout le monde ici savait que personne ne pourrait la déloger de sa place de choix...

Bélial semblait également plus gai qu'en temps normal. Il chantonnait même des cantiques à ce qui se chuchottait. Bon, il est vrai que le vétéran (dissimulé derrière une tente pour soulager un besoin naturel) qui l'avait entendu avait rapporté que les paroles qu'il avait pu saisir auraient fait geler l'Enfer ou brûler le Paradis tellement elles étaient blasphématoires !

Et qui sait, peut-être n'était-ce que des rumeurs sans fondement... après tout, le soleil frappait dur ces derniers temps et certains pouvaient très bien commencer à délirer, surtout que la seule source d'eau à proximité était un marais putride où l'on s'enfonçait jusqu'à la taille dans une eau verdâtre et nauséabonde, forçant les hommes à ne boire que bière et vinasse s'ils voulaient ne point souffrir de maux de ventre épouvantables. Et les moustiques qui piquaient sans relâche ajoutaient à la nervosité... Le désoeuvrement n'était pas bon, ni pour le corps ni pour l'esprit.

_________________
"La Lumière de la Vérité est toujours tapie dans les Ténèbres qui nous entourent."
Frère Jakob, Confrérie des Enfants de Lucifer

Fournisseur de figurines ExIllis peintes : Atelier du Mercenaire

Image


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Tue Jul 06, 2010 4:00 pm 
Lead Spammer / Spammeur en chef
User avatar

Joined: Sat Jul 25, 2009 1:37 am
Posts: 2694
Location: Chevilly Larue (94) FRANCE!!!!
sympa tout ca, hate de voir le wiki francais, on déchire tout niveau fluff

_________________
Image

Part du principe que j'ai toujours raison, tu gagneras du temps
Life is a game, play it your way

http://ex-illis.com/wikipl/Category:Cadwe


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Wed Jul 07, 2010 6:29 am 
User avatar

Joined: Wed Jul 29, 2009 8:52 am
Posts: 838
Location: Rheinpfalz
Oui, hein ;) et en plus j'ai cru repérer une section pour les joueurs qui veulent mettre leur fluff :D

J'ai déjà épluché certaines parties historiques et personnages célèbres du Wiki pour être certain que mon fluff et mes envies personnelles (en terme d'unités) colleront à l'Histoire, notamment au sujet des Nains... et je crois que ça va le faire.

Pour résumer un peu ma faction :

- Noyau dur Gesellscafft des Angels, commandé par Nah'Ash, Décurion sous les ordres de Sammael. Essentiellement les troupes humaines.
- Alliés fléaudides menés par la Dame blanche (Unseelie) et
- Alliés Broken Wings avec mon second Décurion : Bélial qui est un déchu. Ses troupes sont donc constituées essentiellement de fléaudides et d'hérétiques (les Mendicums ?). Les sentiments de Bélial vis à vis des humains sont proches de ceus de la Marenne.
- Potentiellement : arrivée d'une seconde Marenne Tuatha dé Danann. C'est compatible avec le reste (elle n'aime pas trop les humains non plus) et ça va booster mes troupes celtiques. Or les celtes sont présents également en Rhénanie (ben oui, on a même un Mur Païen près du Mont Sainte Odile, et diverses pierres plus ou moins druidiques qui traînent dans nos forêts...).
- Au niveau des Banerets : Siegfried est un pur chevalier du Rheinpfalz, et ils sont alliés à la Gesellschaft et aux Fléaudides (Nains). Manfred est de toutes façon un fou furrieux qui ne pense qu'à se battre (je l'ai même déjà envoyé à l'assaut avec une unité d'Ympes en Entourage... ceux qui se déplacent de 2 cases... au début, l'adversaire rigole... ensuite, moins ;) ).

Les buts des Héros sont l'argent, le pouvoir, la vengeance, faire souffrir l'ennemi. Ce sont des espèces d'anti-héros en fait... et comme je suis confronté à des idéalistes (Table Ronde par exemple ;) ), ça contraste bien.

_________________
"La Lumière de la Vérité est toujours tapie dans les Ténèbres qui nous entourent."
Frère Jakob, Confrérie des Enfants de Lucifer

Fournisseur de figurines ExIllis peintes : Atelier du Mercenaire

Image


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Wed Jul 07, 2010 7:21 am 
User avatar

Joined: Tue Nov 03, 2009 4:00 am
Posts: 305
Location: Alsace - France
Puis vint le jour où Mikhaël décida de jeter son dévolu sur une troupe de mercenaires, à qui il fit payer le prix de leur cruauté ...

=)

Quel plaisir de te lire Didier =)

_________________
Fidèle serviteur et Amoureux d'Azrael
-> http://mikhael.over-blog.fr <-


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Wed Jul 07, 2010 8:14 am 
User avatar

Joined: Wed Jul 29, 2009 8:52 am
Posts: 838
Location: Rheinpfalz
Mikhael wrote:
Puis vint le jour où Mikhaël décida de jeter son dévolu sur une troupe de mercenaires, à qui il fit payer le prix de leur cruauté ...

=)

Quel plaisir de te lire Didier =)


Des promesses, des promesses et jamais de combat :cry:

Tu ferais mieux de te ramener avec tes figurines qu'on puisse voir ça :lol:

De toute façon, Sammael est LE meilleur guerrier. C'est pas moi qui le dit, c'est lui ! :D :

Quote:
Many brothers in arms immediately side with Sammael’s leadership, considering him to be THE ultimate warrior. Indeed, if Michael possesses a greater strategic subtlety, no creature in this world, including the Archistratego himself, would be well-advised to face the ‘Wrath of God’ in a duel.
in Wiki Ex-illis

_________________
"La Lumière de la Vérité est toujours tapie dans les Ténèbres qui nous entourent."
Frère Jakob, Confrérie des Enfants de Lucifer

Fournisseur de figurines ExIllis peintes : Atelier du Mercenaire

Image


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Wed Jul 07, 2010 8:38 am 
User avatar

Joined: Tue Nov 03, 2009 4:00 am
Posts: 305
Location: Alsace - France
Peuh, entre les écrits et la réalité, il y a toujours eu un monde ... Y'a qu'à regarder la Coupe du Monde xD

_________________
Fidèle serviteur et Amoureux d'Azrael
-> http://mikhael.over-blog.fr <-


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Fri Jul 09, 2010 7:18 am 
User avatar

Joined: Wed Jul 29, 2009 8:52 am
Posts: 838
Location: Rheinpfalz
En ayant assez de jouer mes Serjants "tous gris", j'ai décidé de les peindre. Activité intense pour les neurones de l'artiste qui, ajoutant une couche de couleur après l'autre, réfléchit aux implications et historiques des figurines...

Et ça nous donne ceci :

Quote:
Le garçonnet courrait. Il en allait de sa vie. Quel idiot il avait été. Habituellement, il vérifiait que personne ne pouvait le voir, mais ce matin là, tenaillé par le faim, il avait été négligent. Une simple pomme risquait de lui coûter la vie... Il entendait les cris du paysan derrière lui, le poursuivant armé de sa fourche... Mais ce qui le faisait dépasser ses limites, allumant des points noirs dans son champ de vision, dus à la fatigue et aux privations, c'était l'haleine des deux molosses qui le talonnaient. Les bêtes devaient avoir été transformées par le Fléau. Aucun chien ne devait avoir cette apparence ! La mort le rattrapait inexorablement, les crocs suintants de bave...
Soudain, une ombre gigantesque se dressa sur sa route, le stoppant net alors qu'il percutait l'armure de la créature qui lui faisait face. Levant ses yeux bridés, l'enfant à bout de souffle entrevit la haute silhouette qui lui barrait le chemin. Sa mort le regardait de ses yeux verts... auréolée de gloire et de puissance : un ange !

Appuyé nonchalamment sur sa grande épée, le décurion releva les yeux, s'arrêtant sur les molosses mutants. Les créatures tentèrent de s'arrêter, s'emmêlant les pattes dans un effort désespéré pour ne pas percuter ce guerrier devant lequel ils ne feraient pas le poids. Le vilein, voyant la créature divine, ralentit alors également et osa l'interpeler, d'une voix craintive certes, mais teintée de haine et d'un accent germain certain :

- Messire Ange, je vous remercie d'avoir stoppé ce sale petit bâtard de voleur ! Pire que des chiens ces résidus de mongols ! Auriez vous l'obligeance de bien vouloir mettre fin a son existence répugnante, Monseigneur ?

...

Quinze ans plus tard, cette scène était toujours nette dans la mémoire de Kubilaï, désormais un homme et un soldat. Il se rappelait le regard effaré du gueux alors que le décurion aux ailes rouge sombre avait décapité ses chiens d'un revers de son épée et lancé un regard glacial à l'homme en nage, seulement armé d'une fourche, mais qui s'en prenait à un gamin.
Certes, Nah'Ash, c'était le nom de l'ange, n'était pas un cœur tendre. Il avait même combattu aux côtés de Sammael lors de la bataille de Wien. Mais le Décurion avait eu une idée surprenante...

...

Kubilaï se rappelait sans mal du serment qu'il avait prononcé : « Vaincre ou Mourir ». Court mais efficace. Dès son arrivée au camp de Nah'Ash, il avait été pris en main par d'autres garçons un peu plus âgés que lui, également de souche mongole. Ils lui avaient expliqué que l'ange avait un but pour eux, reclus, détestés de tous et pourchassés. Il aurait le choix de refuser... et reprendre son existence de reclus, assurément courte, faite de menus larcins et de fuites éperdues... ou d'accepter et d'intégrer leur groupe : les Épées Noires.

...

Kubilaï était pensif, alors qu'il surveillait le jeune garçon qu'on venait de lui amener. Ses yeux en amande et son teint mat prouvaient son ascendance et le mettaient au ban de la société... Pour lui, comme pour chacun d'eux auparavant, un seul choix : repartir vers une existence brève et misérable ou rejoindre le régiment maintenant célèbre, après s'être entraîné ardemment et et avoir prêté allégeance à Nah'Ash.

Le fonctionnement des Épées Noires était simple : les guerriers qui le composaient étaient tous d'origine mongole, parfaitement entraînés au combat à l'épée et au bouclier.
Leur particularité ethnique avait deux gros avantages :

- augmenter la cohésion du groupe par un sentiment de fraternité.
- terrifier leurs ennemis.

En effet, les horreurs de l'invasion mongole étaient encore vivaces dans les esprits, surtout ici, en Germanie. L'effet était d'autant plus soutenu que les uniformes du régiment étaient reconnaissables entre mille :

Une armure d'écailles de bronze passée sur une tunique de tissus gris sombre, presque noir, bordé d'un liseré rouge sombre. Le casque, de facture mongole, était d'acier de de bronze, rehaussé de cuir pourpre et d'une crinière noire, ces couleurs rappelant la devise du régiment : Le Sang et la Mort .


(Photo provisoire, certains détails devant encore être retravaillés sur les figurines)

Image

Uploaded with ImageShack.us

_________________
"La Lumière de la Vérité est toujours tapie dans les Ténèbres qui nous entourent."
Frère Jakob, Confrérie des Enfants de Lucifer

Fournisseur de figurines ExIllis peintes : Atelier du Mercenaire

Image


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Fri Jul 09, 2010 3:20 pm 
User avatar

Joined: Sun Apr 25, 2010 5:40 am
Posts: 336
Moi aussi j'ai des serjants tous mongol, surement un clan frère.
J'ai un faible pour ce royaume de nomade à l'origine de l'empire le plus
grand de l'histoire de l'humanité et méconnu en occident.
Il n'y a pas que les grecs et les romains dans la vie.


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Sat Jul 10, 2010 1:53 pm 
Stupor Mundi
User avatar

Joined: Mon May 11, 2009 1:24 pm
Posts: 532
joli! Ca va aller sur le wiki ça? :D


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Sat Jul 10, 2010 3:22 pm 
Lead Spammer / Spammeur en chef
User avatar

Joined: Sat Jul 25, 2009 1:37 am
Posts: 2694
Location: Chevilly Larue (94) FRANCE!!!!
magnifiques fluff est figs. Comment a tu fait pour celui qui tiend son épée a 2 mains?

_________________
Image

Part du principe que j'ai toujours raison, tu gagneras du temps
Life is a game, play it your way

http://ex-illis.com/wikipl/Category:Cadwe


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Sun Jul 11, 2010 5:42 am 
User avatar

Joined: Wed Jul 29, 2009 8:52 am
Posts: 838
Location: Rheinpfalz
@ Cadwe : c'est une illusion d'optique, ils ont tous épée et bouclier en fait. Mais le bras gauche est caché par la figurine de devant alors on l'impression qu'il la tient à deux mains...

@ Friedrich : j'espère bien que ça ira sur le wiki... faut juste que je trouve comment ça marche (genre après avoir lu la notice en français ;) ), que je fasse plus de photos (ça s'en vient ;) ) vu que toutes mes figurines sont peintes à peu près à ce niveau. Je vais donc attaquer les détails et mises en valeurs (si, c'est pas une blague !).

Je vais essayer (si c'est faisable) de mettre sous forme d'article avec à chaque fois un texte de ce genre et une ou deux photos liées. Je ferai aussi une photo de l'armée complète avec un petit texte je pense.

J'ai été assez agréablement surpris du résultat de mon schéma de couleur sur les Serjants, ça rend vraiment bien. Je remercie d'ailleurs Adanedhel, mon frère d'armes qui m'a donné quelques têtes et épées mongoles et les sacs à dos qu'il ne voulait pas afin que je puisse faire une unité "full" mongols.

Question au sujet des photos : il m'arrive de faire des conversions (ah bon ?) et d'utiliser de menus éléments d'autres marques (les boucliers de 2 des serjants par exemple : celui à l'arrière qui dégaine son épée et le porte étendard) quand je n'ai pas assez de "bouts" issus des boîtes Ex-illis... est-ce préjudiciable ?

Edit : Question : doit-on attendre la version francophone pour mettre des textes dans le wiki ? Parce que je manie pas mal le français, mais je ne suis pas certain de pouvoir rendre les ambiances de mes textes en anglais...

_________________
"La Lumière de la Vérité est toujours tapie dans les Ténèbres qui nous entourent."
Frère Jakob, Confrérie des Enfants de Lucifer

Fournisseur de figurines ExIllis peintes : Atelier du Mercenaire

Image


Top
 OfflineProfile  
 Post subject: Re: Chroniques d'un Ange déchu.
PostPosted: Sun Jul 11, 2010 11:53 am 
Stupor Mundi
User avatar

Joined: Mon May 11, 2009 1:24 pm
Posts: 532
Petits extraits du wiki pour répondre à tes questions:

How to write a Wiki Article: http://ex-illis.com/wikien/How_to_write_a_Wiki_article
Player Showcase (les photos) guidlines: http://ex-illis.com/wikien/Showcase_sub ... guidelines

En gros, ça dit que pour les conversions tant que:
A) On reconnait que c'est une figu d'Ex illis (pas besoin d'expliquer c'est quoi!)
B) Ça cadre dans l'univers "Realistic-Fantasy" (proportion, look des armes, etc.)
C) pour les tournois, les Editors Choice et le Art Director's Choice award, c'est du 50% min. made-in-Bastion.


Pour les articles en Français (histoire, gameplay): autant attendre le wiki Franco qui s'enligne pour début-automne (si les astres sont bien enlignées). Pour les photo par contre, post tout de suite. C'est pas bien difficile et on risque de faire une base de donné commune pour ça de toute manière.


Top
 OfflineProfile  
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 56 posts ]  Go to page 1, 2, 3  Next

All times are UTC - 5 hours [ DST ]


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
cron

Ex illis and Bastion are trademarks or registered trademarks of Studio Figurines Bastion Inc. in the US and/or other countries. All rights reserved.
Not able to open ./cache/data_global.php